Projet d’élèves ingénieurs : Création d’une prothèse de main Hackberry

Plusieurs de nos élèves ingénieurs en 4e année de génie mécanique ont travaillé sur la réalisation d’une prothèse de main Hackberry sous la supervision de WEY Stéphane de la société WS Industrie et de HUYNEN Kevin.

Pour cela, ils se sont rapprochés de e-nable et de leur projet robotique.

E-Nable est une association de makers bénévoles qui utilisent les technologies de l’impression 3D pour concevoir, fabriquer et offrir des appareils d’assistance à des personnes privées de doigts. La mission première de l’association est de réunir et mettre en relation les personnes ayant besoin d’un appareil avec les personnes en mesure de le fabriquer.

Depuis plusieurs mois, e-Nable a lancé un projet de production de main robotisée. Pour cela ils se sont basés sur une modèle open source Hackberry, conçu par une équipe de Japonais de la société Exiii.

Dans le projet, les makers sont chargés de réaliser la main voire même de l’améliorer. L’ensemble des composants électroniques leur sont fournis gratuitement à condition de retourner la main une fois finalisée à e-Nable pour en faire bénéficier une personne dans le besoin. Pour avoir accès à ce kit, WS Industrie s’est chargé d’effectuer la demande auprès de l’association.

Prothèse main ENIM Exiii

Explications du projet

Le projet s’est ainsi déroulé en quatre phases, à savoir :

  • La réalisation des différents composants de la prothèse de main à l’aide d’une imprimante 3D réalisées au sein même de l’ENIM.
  • Le nettoyage des pièces ainsi créées et la préparation d’ajustements afin de faciliter leur montage.
  • L’assemblage de toutes les différentes composantes ensemble.
  • Et enfin, la dernière phase qui consiste à assembler tous les éléments électroniques sur leur prothèse.

La prothèse de main est actionnée grâce à un capteur de pression préalablement calibré pour la personne portant la prothèse. Un bracelet est serré autour du bras avec le capteur. Le diamètre du bras s’agrandit en contractant celui-ci, ce qui va appliquer une pression sur le capteur qui va changer d’état. C’est cette information qui va enclencher le fonctionnement de la main. La carte de commande récupère la récupère et actionne les moteurs pour réaliser l’opération souhaitée.

Résultat final de la prothèse

Après un semestre passé sur ce projet, voici le résultat final de leur travail :

Ce projet a mis en avant des valeurs importantes, non seulement dans le domaine de l’ingénierie, mais aussi en travail d’équipe et en gestion de projet, qui leur seront utiles pour leur projet professionnel. Grâce aux connaissances acquises durant leurs années d’études, nos Enimiens ont pu remplir le cahier des charges du projet en obtenant les résultats attendus.

Bravo à nos élèves ingénieurs BIN MOHD Ashraf, BONIN Emilien, HANCE Gabin et TISSIER Anthony pour la réalisation de ce beau projet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s