Une convention pour officialiser les liens entre l’ENIM et ThyssenKrupp Presta France

IMG_7344

Pierre Chevrier, directeur de l’Enim et Clément Gries, président de ThyssenKrupp Presta France ont officialisé par la signature d’une convention de partenariat, les relations liant leurs établissements.
Cette convention formalise notamment le recrutement d’ingénieurs ENIM (26 en poste actuellement), d’élèves en stage (18 en 2015), le sponsoring de Lire la suite

Un techno-dating au programme de la Semaine de l’Industrie

semaine-industrie-ministere-economie-financesDans le cadre de la semaine de l’industrie 2015, l’Enim organisait un techno-dating au cours duquel ses élèves de 4ème année ont pu rencontrer des chefs d’entreprises et des directeurs techniques pour échanger sur les métiers de l’ingénieur, les attentes des entreprises, les critères de recrutement et les perspectives d’évolution. Lire la suite

2ème édition du forum emploi « Mission first job » pour faciliter l’insertion professionnelle des étudiants et jeunes diplômés

Organisée par les Grandes Écoles de Metz (Arts et Métiers Paristech, CentraleSupélec, Enim, ESITC, Georgia Tech Lorraine, ICN Business School) et l’Université de Lorraine, la 2ème édition de l’opération « Mission first job » s’est tenue le 12 mars dernier à CentraleSupelec.

Toute la journée, étudiants et jeunes diplômés ont pu rencontrer 70 entreprises à la recherche de stagiaires ou de collaborateurs dans des secteurs d’activités variés (construction, conseil, industrie, assurance et banque, énergie, ressources humaines, télécom, internet, finance, etc.), et recevoir les conseils de l’Apec et de Pole emploi sur les techniques de recherche d’emploi. Un espace dédié aux « études et candidatures » à l’international était également proposé.

Jeremy Arnould et Pierre Schellwat, élèves-ingénieurs en formation par apprentissage à l’ENIM

Jeremy Arnould et Pierre Schellwat, élèves-ingénieurs en formation par apprentissage à l’ENIM

Une opportunité saisie par Jeremy Arnould et Pierre Schellwat, élèves-ingénieurs en formation par apprentissage à l’ENIM. Présents à la première heure pour « prospecter les entreprises qui recrutent en prévision de la fin de leur formation en juin », ils ont sélectionné une dizaine d’entreprises à rencontrer comme Grundfos, ThyssenKrupp ou encore Rehau.
Le format de ce forum les a séduit : « nous avons pu déposer nos CV, discuter des activités des entreprises et même se renseigner sur les possibilités de missions à l’étranger ».

Pour d’autres étudiants présents, les opportunités étaient ailleurs. Lire la suite

De fortes relations avec le monde industriel au service des élèves-ingénieurs

L’Enim propose régulièrement des visites d’entreprises à ses élèves-ingénieurs pour leur permettre de se familiariser avec le monde de l’entreprise et l’environnement de l’industrie. Le 24 avril dernier, une vingtaine d’entre eux ont visité les entreprises Magna Lorraine Emboutissage et Rehau.

Favoriser la rencontre entre ses étudiants et le monde économique, leur offrir des opportunités de stages et leur permettre d’enrichir leur réseau.

Un groupe de 12 étudiants s’est ainsi rendu au sein de l’entreprise Magna Lorraine Emboutissage (MLE) basée à Henriville. Une présentation de l’entreprise et de ses savoir-faire, la visite de l’usine et un échange avec des ingénieurs a permis aux élèves présents d’appréhender leur futur environnement de travail.

Magna Lorraine Emboutissage est une filiale de l’équipementier canadien Magna international, l’un des leaders de la sous-traitance automobile à travers le monde. MLE, spécialisée dans l’emboutissage, le profilage, l’assemblage grands ensembles, la soudure par résistance et la soudure à l’arc, fournit des pièces en acier destinées aux châssis et carrosseries des véhicules PSA Peugeot Citroën, Renault ou encore Daimler, Opel, Ford et Smart. Et s’est récemment diversifiée dans la construction de structure de champ solaire 100% acier.

 Autre visite, autre univers chez Rehau pour une dizaine d’élèves ingénieures.

Le même jour, Rehau ouvrait ses portes exclusivement aux femmes sur son site de Morhange. Au programme de la journée : visite de l’usine, présentation des métiers et table ronde avec des collaboratrices de l’entreprise.
Rehau, créateur de solutions polymères, est leader international pour la production de systèmes complets et fiables dans les domaines du bâtiment, de l’automobile et de l’industrie.

 Au delà de la rencontre avec le monde de l’industrie, les élèves ont eu l’occasion d’évoquer les possibilités de stages au sein de ces entreprises.

Après avoir accueilli des stagiaires de l’Enim en 2006, 2007, 2012 et 2013, Magna Lorraine Emboutissage a réaffirmé sa volonté de renforcer ses relations avec l’école et notamment d’accueillir à nouveau ses élèves-ingénieurs en stage. De leurs côtés, trois des élèves présents ont d’ores et déjà nouer des contacts afin de réaliser un stage au sein de l’entreprise.

Comme chez Magna Lorraine Emboutissage, les contacts ont été fructueux pour les étudiantes en visite à Rehau puisque l’une d’entre elles a eu l’opportunité de décrocher un stage sur le site allemand de l’entreprise.

Par ailleurs, Benjamin Hausknecht, qui a effectué son stage de 2ème année au sein de MLE en 2013 s’est vu offrir l’opportunité de réaliser son stage de 4ème année en Pologne au sein d’une filiale de Magna international.

Retour en images

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ENIM au cœur de la Semaine de l’Industrie

Semaine de l'industrie - Affiche 3[2]

 

A l’occasion de la Semaine de l’industrie du 7 au 11 avril, l’ENIM proposait à ses élèves, futurs ingénieurs et acteurs de l’industrie, une semaine riche en manifestations. Les objectifs de cette semaine étaient de les familiariser avec le monde de l’industrie et de leur faire découvrir le quotidien des ingénieurs qui évoluent dans cet environnement. Et en filigrane, le message que « l’avenir de l’industrie se construit avec eux ».

 

Au cours de la semaine, les élèves-ingénieurs ont eu la possibilité : Lire la suite